22.10.2014

Et par dessus tout ça, on vous donne en étrenne

Un marché de Provence, un soir d'automne.

2014-10-22.jpg

 

 

 

 

Il y a tout au long des marchés de Provence
Qui sentent, le matin, la mer et le Midi
Des parfums de fenouil, melons et céleris
Avec dans leur milieu, quelques gosses qui dansent
Voyageur de la nuit, moi qui en ribambelle
Ai franchi des pays que je ne voyais pas
J'ai hâte au point du jour de trouver sur mes pas
Ce monde émerveillé qui rit et qui s'interpelle
Le matin au marché

Voici pour cent francs du thym de la garrigue
Un peu de safran et un kilo de figues
Voulez-vous, pas vrai, un beau plateau de pêches
Ou bien d'abricots ?
Voici l'estragon et la belle échalote
Le joli poisson de la Marie-Charlotte
Voulez-vous, pas vrai, un bouquet de lavande
Ou bien quelques œillets ?
Et par dessus tout ça on vous donne en étrenne
L'accent qui se promène et qui n'en finit pas

ADVERTISEMENT


Mais il y a, tout au long des marchés de Provence
Tant de filles jolies, tant de filles jolies
Qu'au milieu des fenouils, melons et céleris
J'ai bien de temps en temps quelques idées qui dansent
Voyageur de la nuit, moi qui en ribambelle
Ai croisé des regards que je ne voyais pas
J'ai hâte au point du jour de trouver sur mes pas
Ces filles du soleil qui rient et qui m'appellent
Le matin au marché

Voici pour cent francs du thym de la garrigue
Un peu de safran et un kilo de figues
Voulez-vous, pas vrai, un beau plateau de pêches
Ou bien d'abricots ?
Voici l'estragon et la belle échalote
Le joli poisson de la Marie-Charlotte
Voulez-vous, pas vrai, un bouquet de lavande
Ou bien quelques œillets ?
Et par dessus tout ça on vous donne en étrenne
L'accent qui se promène et qui n'en finit pas


 

05:45 Écrit par Perle dans Des gens, Scènes de rue | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : marché, provence |  Facebook | | | Pin it!

Commentaires

Une belle remontée dans le temps, Gilbert Bécaud a été mon chanteur préféré lorsque j'avais une quinzaine d'année sa chanson " et maintenant " reste pour moi une chanson souvenir des amours de jeunesse.
Et dire qu'il est mort d'un cancer de la gorge car il fumait beaucoup bizarre pour un chanteur dont la voix est l'instrument le plus précieux.

Écrit par : Eifel | 23.10.2014

Répondre à ce commentaire

Moi aussi, Bécaud était un chanteur que j'aimais beaucoup. Le timbre de sa voix (de fumeur?) me plaisait énormément. J'avais trois fois trois trente-trois tours (bon exercice de prononciation!) et les écoutais souvent. Parmi mes préférées "Plein soleil" et "Adieu l'ami", mais il y en a tant d'autres. Je me fais parfois une soirée Bécaud sur YouTube!

Écrit par : Perle | 23.10.2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.